« Feed » : Le nouveau fil d’actualité Google

Google suit le mouvement des géants Facebook et Twitter et lance son nouveau fil d’actualité personnalisé. Baptisé « Feed », cette nouveauté succède à Google Now et devrait être une évolution majeure pour leur application mobile.

Toujours plus d’actualités … mais ciblées !

Le géant est bien décidé à emboîter le pas de Twitter et Facebook, qui ont déjà développé un fil d’actualité personnalisé. Rien n’est dit sur l’actuelle barre de recherche Google, mais la finalité de « Feed » serait de proposer plus rapidement – sans qu’ils aient à poser la question– un contenu intéressant et ciblé aux utilisateurs.

La nouvelle a été annoncée durant une conférence de presse dans les locaux de Google à San Francisco. « Feed » devrait se personnaliser en fonction des centres d’intérêt, pour se faire Google va se baser sur les requêtes et recherches effectuées par l’internaute ainsi que l’algorithme de localisation couplé aux tendances et aux actualités de vos régions. Le fil sera proposé aux utilisateurs via un nouveau bouton « suivre » (follow). Il permettra d’ajouter le sujet ou le contenu que vous êtes en train de regarder, à votre propre fil. Cela marche pour les séries tv, les magazines ou encore les sites de shoppings en ligne.

Toujours dans une dynamique de faire la chasse aux fake news, le Feed proposera lors d’une recherche, plusieurs sources d’information de manière à obtenir différents points de vue. L’algorithme de recherche ne sera pas social comme ses concurrents, mais sera induit par les seules interactions de l’utilisateur avec Google. Le moteur de recherche souhaite freiner ce qu’on appelle « l’effet bulle », autrement dit la zone de confort qui s’instaure via les réseaux sociaux. Les internautes se regroupent selon des affinités communes et peuvent finir par se conforter dans leurs partis pris. Or, la qualité du débat public ne dépend-t-elle pas de notre capacité à nous confronter à des opinions différentes de la nôtre ?

L’Intelligence Artificielle toujours au centre des préoccupations

Même si cette nouveauté vient juste d’être déployée à l’échelle mondiale, elle ne fait que confirmer la stratégie de Google qui consiste à se positionner dans l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle. En effet depuis bientôt quatre ans, les acquisitions de Google dans les start-ups spécialisées vont bon train.

D’après les médias américains lors de cette conférence le vice-président en charge de l’ingénierie aurait affirmé que : « Google Search devrait fonctionner en arrière-plan même lorsque vous ne cherchez pas su internet ». D’autre part selon Sundar Pichai, Président-directeur général de Google, les chiffres du dernier trimestre sont phénoménaux en grande partie grâce à ce pouvoir de l’apprentissage automatique. Il ajoute aussi que sur les trois derniers mois, les revenus hors publicité de Google ont bondi de 42 %. Il s’agit d’une croissance qui représente plus du double, de celle que génère ses revenus publicitaires. Va-t-on vers une éradication de la publicité sur Google ? L’avenir nous le dira… Coïncidence ou pas, Facebook vient juste de mettre à jour son algorithme du fil d’actualité! 

Publié le : 4 août 2017

Articles relatifs