Twitter : Assouplissement des 140 caractères !

Cette annonce a fait l’effet d’une bombe sur la toile. Le réseau social Twitter vient d’annoncer que la limite de ses caractères devrait bientôt doubler ! Une nouvelle stratégie pour attirer plus d’utilisateurs ?

Véritable émoi chez les twittos du monde entier… Son réseau social préféré abandonnerait son ADN : ses 140 caractères. En effet, depuis le temps cette particularité était devenue la marque de fabrique du RS. Chacun avait réussi à trouver la façon d’en dire beaucoup avec peu de mots. Twitter et sa communauté avaient su développer son vocabulaire propre. Les utilisateurs ont créé de nombreux hashtags sous forme d’abréviations, résumant ainsi en un mot ou en quelques initiales (positionnés après le #) des communautés, ou même des opinions. CF : #TT, Trending Topics dont la traduction est les sujets tendances. Un vrai jeu lexicale donc, que certains ne désire pas voir se perdre… C’est mardi 26 septembre que l’annonce a été lancée sur le compte officiel du réseau social : « Tenter de caser vos pensées en un seul tweeton est tous passés par là -, c’est pénible », « Nous voulons que tout le monde, partout dans le monde, puisse s’exprimer facilement sur Twitter, alors nous faisons quelque chose de nouveau : nous allons essayer une limite plus grande, 280 caractères. ». Pour le fondateur du RS qui gazouille c’est un grand pas qui ne dénature en rien l’essence même de Twitter : « C’est un petit changement mais un grand pas pour nous. 140 caractères était un choix arbitraire basé sur la limite de 160 caractères des SMS. Je suis fier de la réflexion menée par l’équipe pour résoudre un réel problème, tout en maintenant notre concision, notre rapidité et notre essence-même ! ». Est- ce le début de la fin du microblog?

Une nouvelle stratégie marketing ?

Officiellement à l’état de test, cette nouvelle fonctionnalité devrait concerner un nombre restreint d’utilisateurs – parmi eux – les personnes qui tweetent avec des caractères latins. En effet, c’est surtout en portugais, français, anglais ou encore espagnol que cette célèbre limitation de caractère pose des soucis. Ce n’est pas le cas de nos homologues japonais, chinois ou coréen. Derrière cette annonce se cache aussi une nouvelle stratégie qui consiste à agrandir l’audience de Twitter et même qui sait pour l’entreprise… d’engranger des bénéfices pour la première fois de son histoire… C’est paradoxal, mais malgré une énorme visibilité,elle n’a jamais dégagé un dollar de bénéfice net depuis sa création. De nombreuses rumeurs allaient bon train et annonçaient des réductions des coûts, des rachats, mais rien n’y fait ! Même pas l’arrivée récemment des diffusions de vidéos en direct. Après avoir – à une époque – évoqué l’éventualité de pouvoir supprimer la limite de caractère (idée complètement rejetée par la communauté) le géant n’avait pas d’autres choix que de garder cette spécificité de microblogging, mais en élargissant la souplesse de celle-ci. Il est normal que

Twitter se doit d’évoluer afin d’élargir son audience face à la concurrence toujours plus forte d’Instagram, Facebook ou encore Snapchat.

Le débat gronde contre la facebookisation de Twitter

C’est donc le déchirement des twittos depuis. D’un côté on retrouve les hashtags #280caracteres et de l’autre #280characters. Certains ironisent même sur l’utilisation que Donald Trump pourrait faire de cette nouvelle fonctionnalité !

Le débat est tel que Jack Dorsey – le grand patron – s’est mêlé aux agitations pour calmer le jeu. Il s’exprimait alors en disant s’être attendu et préparé à de telles critiques, mais que ce qui compte, c’est de montrer désormais en quoi ce changement était important et comment il allait pouvoir le prouver. Il ajoutait aussi « demander un peu de temps pour apprendre et confirmer (ou défier) ces nouvelles idées… » Affaire à suivre!

Publié le : 5 octobre 2017

Articles relatifs