Les nouveautés Facebook passées à la loupe

Depuis quelques semaines, les nouveautés sur le réseau social au 2 milliards d’abonnées  pullulent ! Reconnaissance faciale, masquage de post, contenus éphémères. Rollingbox revient sur ces dernières fonctionnalités incontournables.

 

Lancement d’un nouveau format « click-to-whatsApp »

Publicités et réseaux sociaux ont toujours fait bon ménage… Rien de neuf là-dedans. Rien d’étrange donc, à ce que le géant Facebook continue encore à étendre son catalogue publicitaire. La dernière nouveauté c’est le lancement d’un nouveau format dédié aux redirections vers WhatsApp. Pour info, cette messagerie fédère près d’1 milliard d’utilisateurs chaque jour ! Le nouveau format pourrait permettre aux annonceurs d’inclure un bouton redirigeant vers une discussion WhatsApp dans une publicité diffusée sur le feed Facebook. Mazette!

Cette fonctionnalité est actuellement en plein  déploiement aux États-Unis, en Afrique et en Australie ainsi que dans une grande partie de l’Asie. L’Europe n’est pas encore IN…. D’ailleurs Facebook devra se conformer aux règles européennes sur l’utilisation des données personnelles, s’il souhaite s’étendre sur notre continent. Cela devrait compliquer son déploiement, mais l’intégration de WhatsApp reste un enjeu très fort pour Facebook. D’après l’intéressé, plus d’1 million de pages indiquent leur numéro WhatsApp de façon informelle. Il y a donc une vraie nécessité à  trouver les bons outils pour faire des ponts efficaces entre les deux plateformes sociales. Patience donc…

 

La reconnaissance faciale pour lutter contre l’usurpation d’identité

C’est la très bonne nouvelle de ces dernières semaines… Qui n’a jamais hurlé en découvrant une photo de soi – très peu avantageuse- postée sur Facebook par un tiers, sans avoir été prévenu ?

Désormais si vous êtes sur une photo postée et que vous faites potentiellement partie de l’audience de ce post, le réseau social vous informera par une notification … MÊME si  vous n’avez pas été tagué !  Cela offre la possibilité de garder le contrôle sur votre image et vous laisse le choix de vous identifier ou non. Auquel cas cela permet aussi de contacter la personne qui l’a postée. Par contre gardez en tête que Facebook respecte les paramètres de confidentialité choisis par les internautes.  Ainsi si vous ne faites pas partie de l’audience potentielle du post, vous ne recevrez pas de notification à ce sujet.

Mais le réel objectif de cette reconnaissance faciale c’est d’empêcher les usurpations d’identité en informant la victime quand une personne se sert de ses photos comme photo de profil. Cette fonctionnalité  va analyser les pixels dans les photos que vous avez déjà tagué et va générer une chaîne de nombres appelée « modèle ». Facebook pourra  alors les comparer au modèle, dès qu’un utilisateur aura posté une photo ou une vidéo. À terme, il devrait y avoir qu’un seul bouton marche-arrêt, qui  vous permettra d’activer ou de suspendre les outils de reconnaissance faciale.

 

Masquer les posts d’un ami : c’est désormais possible !

Qui ne connaît pas des amis ennuyeux ou quelque peu intrusifs avec leur post… ? PERSONNE ! Contre ces pollueurs d’actualité,  Facebook a lancé une nouvelle  fonctionnalité rebaptisée : Snooze. Cette fonctionnalité  littéralement traduite par «  roupiller » vous permettra de masquer temporairement les publications d’un ami dans votre fil d’actualité. Hourra !

Très simple à activer, il suffit d’appuyer sur les trois petits points, en haut à droite du post, pour accéder au menu. Vous pouvez alors enregistrer la publication, la masquer, ne plus suivre l’ami et également masquer les publications de l’ami temporairement (durant 30 jours). Cette fonctionnalité est compatible avec les amis, mais également avec les pages et les groupes. Vous pouvez donc masquer les publications d’une page Facebook également pendant 30 jours. Une très bonne nouvelle n’est-ce pas ? Pour ceux qui auraient eu un doute, lorsque vous masquez temporairement une personne sur Facebook, cela est fait en toute discrétion.

 

Des contenus éphémères sur Facebook ?

Depuis que les contenus éphémères ont été largement démocratisés par Snapchat, la tendance est bien installée ! Facebook a donc dû s’adapter, en proposant sur Instagram, puis directement sur son site, le partage de stories pour une durée limitée à 24h. On a d’ailleurs très largement incité à opter ce type de partages car les répercussions, sont potentiellement moins importantes, qu’un vrai post qui va rester presque «  ad vitam æternam» sur la toile ! Ce caractère éphémère permet par exemple d’être protégé en cas de recherche ultérieure. Cela peut devenir très utile lorsqu’un recruteur fait une recherche sur vous.  En naviguant sur vos profils a posteriori, on ne peut plus accéder aux contenus expirés, sauf si vous le décidez ! En l’occurrence sur Instagram il s’agit de la fonctionnalité « stories à la une ».

Les partages dits – plus classiques – sur le fil d’actualité Facebook sont donc en pertes de vitesse, mais pour autant les stories sur Facebook, ne rencontrent pas un franc succès pour le moment… To be continued !

 

Publié le : 22 décembre 2017

Articles relatifs