La France condamne Google pour non respect des RGPD

Depuis sa mise en vigueur en mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données est désormais bien implanté… mais pas toujours de façon conforme à la législation en vigueur. C’est ainsi que le géant Google s’est fait récemment épingler par la CNIL pour manque de transparent et d’information sur la réglementation, ainsi qu’une « absence de consentement valable » en ce qui concerne la personnalisation des publicités, et a de ce fait écopé d’une amende de 50 millions d’euros. Une paille pour Google, (qui a généré près de 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires l’année dernière) mais très certainement un exemple à faire pour la CNIL : désormais tous les sites doivent être en conformité et donner à leurs visiteurs informations et droit de refus en ce qui concerne l’utilisation de leurs données.

Dans cette démarche – et pour éviter de vous faire ‘taper sur les doigts’ comme l’a été Google – n’hésitez pas à vous renseigner auprès de Rollingbox pour la mise en conformité de votre site.

Publié le : 25 janvier 2019

Articles relatifs