Le jargon des développeurs : lever de rideau !

Rollingbox se penche sur certaines des expressions utilisées par les développeurs ! Langage ô combien mystérieux vous en conviendrez…Petit glossaire détaillé et traduit par nos soins !

Larguez-vous êtes lorsque vous discuté avec un développeur ? Pas de panique, nous sommes nombreux à passer à côté de leur vocabulaire ! Voici donc un petit lexique de survie des expressions énigmatiques que l’on peut entendre !

« Vide ton cache ! »

Le cache… est une copie locale temporaire sur votre ordinateur d’informations distantes destinée à accélérer les nouveaux accès à ces données. Par exemple votre ordinateur conserve une copie des données dans son cache pour pouvoir les ré-afficher rapidement sans avoir à les recharger à nouveau à partir du site sur lequel vous vous reconnectez. Si vous avez fait des modifications sans mettre à jour le cache rien n’apparaîtra ! Donc quand un « dév » vous dit de vider le cache, faites la manipulation suivante : appuyer sur les touches f12-f 5 et mettez à jour ! La page sera « réellement » rafraîchie…

« Ça marche en local »

Suivi généralement du « mais ça marche pas en ligne » veut dire que la fonctionnalité marche sur une version locale du site internet enregistré sur le PC utilisé par le développeur, mais pas sur la version en ligne, c’est à dire sur internet. C’est donc l’affaire du développeur !

« C’est normal comme bug »

Ah, le fameux « bug ». Cette expression désigne simplement un dysfonctionnement sur un site, une application ou une fonctionnalité. Ce nom trouve ses origines dans les années 40. À cette époque les ordinateurs remplissaient des volumes considérables dans les salles et consommaient beaucoup d’énergie. Ils produisaient donc beaucoup de chaleur et c’est cette température qui attirait de nombreux insectes (bugs en anglais). Ils finissaient par s’inviter un peu partout entre les composants des machines.

« Ouvre la console »

C’est ce qu’on demande justement lorsqu’il y a un bug ! L’outil console va permettre d’afficher les erreurs et les messages, d’envoyer la sortie de débogage ou encore d’inspecter des objets ! Pour faire apparaître cet outil depuis votre navigateur web, il suffit d’appuyer sur F12.

« C’est gité ou pas ? »

Il faut visualiser Git comme l’ensemble des actions liées au code. Git étant la commande la plus utilisée pour créer une version de code, deux verbes lui sont associés en fonction de ce que le développeur envoie ou récupère. « je git push » : je l’envoie aux autres développeur et à l’opposé, « je git pull » : je récupère ou télécharge le code des autres. « Je commit » : je crée une version.

« Ouvre le Sass ! »

Le Sass est un langage de génération de feuilles de style (Syntactically Awesome Stylesheets).Traduction = ouvre le Sass = ouvre ta page CSS . Le CSS « Cascading Style Sheets » ce sont les fameuses feuilles de style en cascade, qui forment un langage informatique qui décrit la présentation des documents HTML et XML. 

Publié le : 5 octobre 2017

Articles relatifs