Comment choisir le mot-clé idéal pour une page web ?

Première étape : la recherche du mot-clé

Pour optimiser une page web du point de vue du référencement naturel et espérer la positionner le plus haut possible dans les résultats de recherche depuis des requêtes ciblées, il faut dans un premier temps établir une recherche approfondie des termes que vous souhaitez utiliser et qui sont tapés par les internautes. Pour commencer, rassembler les mots et expressions clés qui définissent le mieux votre page. Chaque page de votre site doit s’appuyer sur un mot-clé principal, que l’on retrouvera idéalement dans l’url et dans le titre (h1) de la page.

Pour vous aider à bien choisir les mots à utiliser dans le texte et les balises de votre page, nous vous recommandons de vous servir des outils suivants :

Google Keyword Planner  : cet outil gratuit – mais qui nécessite un compte Google Adwords – permet  de rechercher des idées de mots clés et obtenir des statistiques de recherche mensuelles. Cet indice est particulièrement important en matière de SEO car il indique le niveau de concurrence du mot-clé en fonction du volume de recherches associé. Un mot-clé souvent tapé – donc fortement concurrentiel – signifie qu’il sera d’autant plus compliqué de positionner une page à partir de cette requête. C’est pourquoi il est parfois intéressant de préférer des synonymes ou des requêtes proches d’un point de vue sémantique tout en restant moins concurrentiel si vous souhaitez positionner votre page dans les premiers résultats.

Ubersuggest : autre outil gratuit en ligne indispensable pour la recherche de mot-clé, Ubersuggest permet de générer toute une liste de mots-clés à partir d’une requête et d’en trouver les associations et les variantes grâce à la fonctionnalité de suggestion. Les mots-clés que vous aurez sélectionnés peuvent être copiés et traités dans un tableur de manière très simple.

 

Seconde étape : l’insertion de vos mots-clés dans la page web

Maintenant que vous avez procédé à la sélection de vos mots-clés, voici une série de règle à suivre pour optimiser le référencement naturel d’une page web :

1. Capitaliser sur un mot-clé pour une seule page web.  

2. Insérer le mot-clé dans la balise title de la page. Exemple : <title>Mon mot-clé – Ma rubrique – Mon activité</title>

3. Utiliser ce mot-clé dans la balise titre H1 de la page

4. Veiller à l’ordre des mots. Un mot-clé placé en fin de texte aura moins de poids qu’en tout début de phrase. Il faudra également veiller à ce qu’il soit situé le plus haut possible dans la page.

5. Mettre en gras le mot-clé dans le texte. Cela permet d’indiquer au moteur de recherche l’importance de ce mot-clé pour votre page.

 

Troisième étape : le suivi des performances

L’optimisation du référencement naturel n’étant pas une science exacte, il est possible que les performances attendues ne soient pas au rendez-vous et que vous n’arrivez pas à positionner votre page en tête des résultats selon les requêtes ciblées. C’est pourquoi il est indispensable de mettre en place un suivi des performances de vos mots-clés pour mesurer l’efficacité de vos pages et des mots-clés choisis et apporter les améliorations nécessaires.

Google Analytics permettait autrefois d’avoir une vue globale sur les mots-clés générateurs de trafic sur les sites internet, mais la mise en place ces dernières années d’une nouvelle règle par Google sous couvert de « protection de la vie privée » a eu pour conséquence de dissimuler toutes les requêtes générant du trafic organique sous le terme « not provided ».

Pour contourner en partie cet obstacle, nous vous conseillons d’utiliser l’outil « Trafic de recherche » proposé par Google Search Console (remplaçant de Webmaster Tools). Cette fonctionnalité va vous permettre de suivre les performances dans la recherche Google et notamment l’évolution du positionnement de votre site dans les pages de résultats du moteur de recherche Google par rapport aux requêtes tapées par les internautes. Seul hic, et de taille : il est aujourd’hui impossible de croiser les données de position des requêtes avec les pages…

Des logiciels payants tels que MOZ et Semrush permettent toutefois de suivre la position de vos pages en fonction des requêtes de votre choix.

 

Une question ? Un commentaire ? Nous sommes à votre écoute

Cet article vous a été utile, ou au contraire vous souhaitez apporter une précision ?

N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à proposer vos idées !

Publié le : 3 juillet 2015

Articles relatifs