Créer une newsletter efficace

Créer une newsletter efficace et qui augmente votre taux de conversion est assez délicat. L’agence Rollingbox vous donne quelques astuces pour augmenter l’efficacité de vos newsletters.

Fixer des objectifs

Avant même de commencer à créer votre newsletter, il est important de déterminer vos objectifs. Est-ce que vous voulez augmenter le trafic sur votre site ou votre blog, faire la promotion de nouveaux produits, informer vos clients ou prospects sur un thème particulier, organiser un jeu concours… ?

 

Déterminer la cible

Si vous voulez que votre newsletter soit performante, vous devez absolument cibler vos envois, c’est ce que l’on appelle « segmenter ». Evitez d’envoyer votre newsletter à toute votre liste d’abonnés, segmentez plutôt selon les données démographiques et géographiques de vos abonnés, leur comportement sur votre site, leurs intérêts et le sujet de votre newsletter. Les outils de web analytics peuvent vous servir à avoir plus d’informations sur vos cibles.

 

Un objet percutant

L’objet de votre e-mail est le premier message que lira votre internaute sur sa boite mail et qui le décidera ou non à ouvrir le message. Il doit donc être court, descriptif et percutant. Evitez les objets écrits en majuscules, les termes anglais, les points d’exclamation ou d’interrogation, les termes tels que « Offre » ou « Gratuit » qui pourraient faire tomber votre newsletter dans les Spam. Bannissez les intitulés comme : « Newsletter n°346 », préférez plutôt une approche personnalisée comme : « La lettre de (prénom de l’envoyeur) – (nom de l’entreprise). Réduisez la taille de l’objet à 70 caractères afin qu’il ne soit pas tronqué dans la liste des messages de vos abonnés et placez les informations importantes au début.

 

Un contenu efficace

Votre newsletter doit être bien structurée et aérée. L’internaute n’aura pas envie d’aller plus loin s’il se retrouve devant un amas de texte. Insérez donc des titres et des sous-titres informatifs et espacez bien vos contenus. Ainsi, en parcourant rapidement votre message, l’internaute saura de quoi vous allez traiter et poursuivra sa lecture si les grandes lignes l’intéressent. Il faut également que la lecture lui soit agréable et rapide. Ajoutez des liens vers votre site si l’internaute souhaite en savoir plus. Vous pouvez insérer des boutons d’appel à l’action (call-to-action) pour inciter le lecteur à cliquer sur le lien pointant vers votre site et générer un meilleur taux de clics.

Insérez quelques images mais pas trop afin que votre newsletter ne passe pas directement à la corbeille si les images mettent trop de temps à charger.

 

Personnaliser le message

Pour renforcer la confiance avec le lecteur, optez pour un message personnalisé en utilisant par exemple le pronom « vous » ou en incluant le prénom de l’abonné (certains programmes permettent d’automatiser cette tâche, à condition de bien renseigner les différentes informations sur le fichier de contacts). Ainsi, le destinataire se sentira unique et n’aura pas l’impression de se retrouver face à un robot. Le ton doit être conversationnel et humain. Il doit y avoir un lien privilégié, une relation « intime » entre l’internaute et vous.

 

Rendre lisible sur tous les supports

Etant donné l’importance actuelle des appareils mobiles et le nombre de plus en plus important de personnes consultant leurs mails sur mobile, il est indispensable que votre newsletter s’adapte aux différents supports mobiles (smartphone, tablette, ordinateur portable…)

 

Respecter les obligations légales

Il est obligatoire d’insérer dans la newsletter un lien permettant à l’internaute de se désabonner. Celui-ci se situe généralement en bas de page. L’auteur du mail doit également être clairement identifiable.

 

Envoyer au bon moment

Il n’y a pas de moment précis pour envoyer votre mailing. Cela dépend beaucoup de votre audience et de votre newsletter. C’est à vous de tester différents moments et d’analyser celui qui fonctionne le mieux pour établir une réflexion stratégique adaptée. Si vous vous adressez à des entreprises (BtoB), évitez d’envoyer votre newsletter le lundi : c’est le retour du week end et la boîte mail est souvent chargée. Si vous vous adressez à des cadres particuliers, préférez un envoi le soir à partir de 19h, lorsqu’ils sont rentrés de leur travail… Vous pouvez également mettre en place un A/B testing pour tester différentes versions, avec différents objets, envoyées à différentes listes de contact pour repérer ce qui fonctionne le mieux…

Vous recherchez un prestataire expérimenté pour la création et l’envoi de vos campagnes d’emailing ? Rollingbox est là pour vous servir. Pour toute demande d’informations sur nos prestations, n’hésitez pas à nous contacter !

Contactez-nous

Publié le : 25 juin 2015

Articles relatifs