Bien choisir ses KPI pour un projet web

Lors de la mise en place d’une stratégie digitale pour développer un projet, un produit ou une marque, il est indispensable de définir vos indicateurs-clés de performance (key performance indicators ou KPI).  Ceux-ci vont vous être utiles pour mesurer, identifier et analyser la performance de votre campagne, votre site internet, votre présence sur les réseaux sociaux…

 

Qu’est qu’un KPI ?

Un KPI est un indicateur chiffré qui permet d’évaluer la performance d’une action ou d’un dispositif digital dans son ensemble.

Les KPI sont employés dans de nombreux domaines : finances, commerce, production industrielle…mais aussi dans le web. L’analyse des statistiques relatives aux performances d’un site ou d’une web application est devenue tellement importante ces dernières années qu’elle requiert des compétences propres à certains métiers spécialisés (trafic manager, data analyst, référenceur) se situant à la frontière des mathématiques et du marketing.

 

Bien choisir ses KPI en e-marketing

Des nombreux outils (gratuits comme payants) sont mis à disposition des particuliers et des professionnels pour mesurer les performances de leur site internet. Le plus réputé et le plus utilisé d’entre eux est  Google Analytics, un outil gratuit de mesure d’audience qui permet d’analyser les statistiques liées aux interactions des internautes sur votre site.

Bien choisir ses KPI en e-marketing est une question de paramétrage. En effet, si vous voulez pousser l’analyse, sachez que Google Analytics et les autres outils de web analytiques ne vous fourniront pas des KPI « prêts à l’emploi », exceptées les données générales (nombre de sessions, temps moyen passé par page, nombre moyen de pages vues par session, taux de rebond, taux de sorties, sources de trafic, …). Un travail de configuration et de paramétrage est nécessaire et essentiel pour définir les éléments à mesurer. Par exemple, ce genre de système de web analytics n’est par défaut pas capable de mesurer les conversions, sauf si vous paramétrez des objectifs en indiquant au système les données que vous voulez mesurer.

En fonction du type de sites (e-commerce, vitrine, éditorial) ou d’applications que vous souhaitez analyser, et du secteur dans lequel vous évoluez, il convient de choisir les KPI les plus significatifs et les plus pertinents.

Pour un site vitrine :

  • Le nombre de conversions (nombre d’internautes ayant fait une demande par le formulaire de contact)
  • Le taux de conversion (% de conversion par rapport au nombre total de visites sur le site)
  • Le taux de rebond (pourcentage d’internautes qui sont arrivés sur une page Web du site et qui ont quitté le site sans consulter d’autres pages)
  • Les termes de recherches tapés par les internautes pour accéder à votre site (cet indicateur très important pour l’optimisation du référencement naturel apparaît sur l’outil Google Webmaster Tools. Il est possible de le lier au compte Analytics de votre site internet)
  • Le taux de clics sur les liens d’inscription à la newsletter ou à l’affichage du numéro de téléphone

Pour un site e-commerce :

  • Le nombre de conversions
  • Le taux de conversion
  • Le panier moyen
  • Le taux d’abandon dans l’entonnoir de conversion (pour mesurer le nombre d’internautes qui ont quitté le site lors du processus d’achat et identifier les étapes du sites où le taux est le plus fort pour apporter les correctifs nécessaires)
  • La qualité du trafic (calculée à partir du chiffre d’affaires divisé par le nombre total de visites sur la période étudiée)

Pour un site éditorial  :

  • Le taux de clics sur les liens publicitaires ou d’affiliation sur le site
  • La qualité du trafic
  • Le taux d’inscription aux listes de diffusion

En ajoutant ces KPI à votre tableau de bord, vous serez en mesure de faire des reporting plus efficaces et davantage pertinents.

Si vous avez besoin d’un accompagnement en matière de web analytics et de e-marketing, faites appel à l’agence Rollingbox de Versailles. Notre équipe d’experts en stratégie digitale saura vous orienter vers la solution optimale pour mieux répondre à vos problématiques.

Publié le : 2 décembre 2014

Articles relatifs