Zoom sur les métiers de l’agence #1: Traffic Manager

Florent, Traffic Manager au sein de l’agence web Rollingbox, vous présente son métier et ce qu’il réalise au quotidien pour le compte des clients.

Florent, peux-tu nous décrire les missions d’un traffic manager ?

Un traffic manager est la personne en charge de la gestion du trafic sur un site internet. Cela implique de manipuler un grand nombre de leviers d’acquisition de trafic, à savoir le référencement naturel, les campagnes de liens sponsorisés, les campagnes display, les réseaux sociaux, l’emailing, et l’affiliation.

Plus de leviers utilisés impliquent plus de visites. Mais un trafic manager doit veiller à ce que la fréquentation du site soit de qualité et que les visiteurs réalisent des actions mesurables (achat, commande, demande de devis, demande de contact,…). Cela nécessite de bien connaître l’audience ciblée et de maîtriser les techniques de segmentation.

La mesure des performances est essentielle pour évaluer l’impact des campagnes et les optimiser. Un trafic manager doit donc maîtriser les outils de web analytics pour identifier rapidement les leviers les plus efficaces, ou inversement ceux qui nécessitent un travail d’optimisation.

Quelles sont les compétences requises ?

En tant que web marketeur, un trafic manager doit avant tout avoir la « fibre » marketing. En lien avec le responsable de la stratégie digitale, il doit analyser le positionnement de l’annonceur, son secteur, son identité, son cœur de cible ainsi que ses concurrents. Cette analyse marketing va lui permettre de décliner les messages publicitaires avec précision et efficacité.

Une maîtrise des outils publicitaires (Adwords, Bing Ads, Facebook Ads, Twitter Ads…) est nécessaire pour la conception et le pilotage des campagnes. De même, il faut savoir utiliser les outils de web analytics (Google Analytics, Xiti) pour tracker les performances et mesurer les conversions.

Connaître les techniques de référencement naturel est un vrai atout car les moteurs de recherche représentent toujours le principal canal d’acquisition sur internet.

Quelles sont les qualités nécessaires ?

Je pense qu’un bon trafic manager doit avoir les trois qualités suivantes pour réussir : une bonne capacité d’analyse, une forte réactivité et un goût prononcé de la statistique !

Peux-tu nous décrire une journée de travail typique ?

La journée commence toujours par un bon café ! Ensuite, je réalise un check-up global des campagnes pour suivre les budgets et évaluer les performances enregistrées la veille. Chaque journée de travail étant différente, je peux être amené tantôt à réaliser des audits emarketing, tantôt à générer des rapports de performances, voire à rédiger des articles optimisés pour le référencement naturel pour les sites de nos clients.  

Retrouvez Florent sur LinkedIn ! 

Publié le : 12 juillet 2016

Articles relatifs