Zoom sur les métiers de l’agence #7 : Graphiste multimédia

Arthur vous présente son métier de graphiste multimédia au sein de l’agence web Rollingbox. Il vous dévoile ses missions et ses tâches.

Arthur, peux-tu nous décrire les missions d’un graphiste multimédia ?

Les missions d’un graphiste multimédia sont variées. En effet il s’occupe de l’identité visuelle des clients sur tous les supports numériques et physiques.

Dans un premier temps le graphiste conçoit les chartes graphiques. Une charte graphique est la base de l’identité visuelle. C’est dans cette charte que sont définies les couleurs et les typographies à utiliser. La charte est réalisée en fonction du profil du client, mais surtout, en fonction de la cible du client. La charte graphique délimite le terrain de jeu du graphiste. Une fois que celle-ci est réalisée, le graphiste peut entamer les réalisations graphiques.

Ensuite, le graphiste s’occupe de l’identité graphique de la marque, c’est-à-dire le logo. Le logo est un élément très important, il doit être facilement identifiable et mémorisable pour ainsi être reconnu d’un simple coup d’œil ! Par ailleurs, il doit refléter l’image et les valeurs de la marque.

Une fois que les bases de l’identité graphique (charte et logo) sont établies, le graphiste passe à la réalisation des supports de déclinaison et de communication (site internet, carte de visite, affiche, enseigne). L’ensemble des supports doit respecter la charte graphique pour assurer une cohérence.

Aujourd’hui le métier du graphiste a évolué, notamment avec l’apparition d’internet. Les supports sont de plus en plus numériques, ce qui demande une nouvelle approche du travail. Le graphiste devient multimédia.

Lors de la réalisation d’un site internet, le graphiste intervient dès le début. Il doit réaliser la maquette du site en suivant le Wireframe. Le wireframe est une maquette simplifiée du site qui représente l’emplacement des différentes zones (blocs texte, menu, images…). Le graphiste multimédia conçoit le design du site. Il choisit les couleurs, les visuels… Il doit prendre en compte l’interaction avec l’internaute, mais aussi le responsive du site. Il doit réaliser une maquette pour tous les supports : ordinateur, tablette, smartphone.

En tant que graphiste multimédia, je préfère concevoir les maquettes des sites internet. Il faut penser à de nombreux détails : les couleurs, la lisibilité, le positionnement du menu et des boutons… pour optimiser l’utilisation du site et le rendre ergonomique. De plus, le support final est interactif ce qui donne une nouvelle vision de notre travail.

Quelles sont les compétences requises ?

Le graphiste multimédia doit avoir un esprit créatif et innovant. Pour cela il doit toujours être aux aguets sur l’évolution des tendances aussi bien numériques que physiques. Les deux supports sont inséparables.

Côté technique, il faut maîtriser les logiciels de la suite Adobe : Photoshop, Illustrator, In design. Il est conseillé de savoir maîtriser des logiciels de montage vidéo comme After Effects et Premiere Pro.

Il sera toujours intéressant de connaître certains langages comme : HTML5 et CSS3. Ainsi le graphiste pourra réaliser des maquettes web facilement et un peu plus abouties.

Quelles sont les qualités nécessaires ?

Un graphiste multimédia doit être rigoureux dans son travail et être organisé notamment pour se repérer sur les maquettes.

Il doit également faire preuve de créativité et innovation pour proposer quotidiennement de nouvelles idées.

Peux-tu nous décrire une journée de travail typique ?

À vrai dire, les journées ne se ressemblent pas toujours. Je travaille en fonction de la demande du client et de l’ampleur des projets. Il peut m’arriver de travailler toute la journée sur le même dossier ou réaliser différents supports pour plusieurs clients.

En plus de réaliser des supports, une partie de mon travail est de retoucher les photos pour les améliorer ou enlever des éléments. Ces petites occupations peuvent prendre beaucoup de temps.

Il y a cependant une tâche que je réalise tous les jours, c’est la veille. Je m’informe quotidiennement sur les tendances et les nouveautés pour proposer des solutions modernes.  

Publié le : 22 août 2016

Articles relatifs