Faut-il intégrer les réseaux sociaux dans une stratégie de référencement naturel ?

Les réseaux sociaux ont pris une part significative sur le trafic d’un site web. Mais ont-ils une incidence sur le référencement naturel d’un site internet ? Eléments de réponse avec Rollingbox.

Utiles, pas utiles… La question de l’impact des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +, Instagram, Pinterest…) sur le référencement naturel d’un site internet a longtemps fait débat entre les référenceurs.

Rollingbox, agence web dans les Yvelines, fait le tour de la question pour distinguer le vrai du faux et vous indiquer les meilleurs pratiques à suivre en matière de SEO et de SMO (Social Media Optimization) en 2016.

Les réseaux sociaux ont un impact direct sur le référencement naturel = FAUX

On peut aujourd’hui dire avec assurance que les réseaux sociaux ne sont pas des leviers directs d’optimisation du référencement naturel d’un site internet, et ce pour plusieurs raisons :

  • Les liens sortant des réseaux sociaux sont paramétrés en « nofollow » dans leur immense majorité, ce qui signifie que les robots d’exploration ne peuvent suivre ces liens. Exemple : si vous publiez un lien vers une des pages de votre site internet depuis votre page officielle Facebook, les moteurs de recherche seront incapables de suivre ce lien et de le traiter comme un backlink classique.
  • Google (qui pèse près de 90 % des recherches effectuées en France) a clairement indiqué que les interactions sociales (nombre de fans, nombre de Likes, partages, commentaires, +1, retweets…) n’étaient pas considérées comme un critère de pertinence par son algorithme.
  • L’accord passé entre Google et Twitter l’année dernière n’as pas bénéficié à améliorer la position des sites utilisant Twitter dans les SERPS (pages de résultats des moteurs de recherche), mais juste à booster la visibilité des tweets dans l’environnement Google.

Les réseaux sociaux doivent être intégrés dans une stratégie SEO = VRAI

Malgré ces preuves, nous vous recommandons vivement de créer des pages sur les réseaux sociaux principaux (Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, Pinterest…) et de communiquer à travers ces canaux pour accompagner votre stratégie de référencement naturel.

La raison est simple : plus vous diversifierez les canaux d’acquisition par lesquels vous parlez de votre site internet et plus cela aura un impact positif sur son trafic et sa notoriété. Et cette réflexion s’applique aussi bien aux réseaux sociaux qu’à l’emailing, aux campagnes de liens sponsorisés (Adwords) ou encore aux supports de communication offline (pub TV, url sur un dépliant ou une carte de visite, conférence…) qui permettent de multiplier les sources de trafic de votre site.

Occuper les réseaux sociaux permet surtout de ne pas devenir exclusivement dépendant de Google et des autres moteurs de recherche et de permettre à votre audience d’accéder à votre site internet. C’est pourquoi il est conseillé de diversifier autant que possible les sources de trafic (trafic direct, sites référents, réseaux sociaux, emailing, campagnes de liens sponsorisés) et de veiller à ce que le trafic organique émanant de Google ne dépasse pas 50 %.

N’oubliez pas : devenir dépendant du trafic Google, c’est permettre à cette société d’avoir le droit de vie ou de mort sur votre site internet !

En tant que spécialistes du web marketing, les experts de l’agence web Rollingbox à Versailles sont à votre écoute pour vous accompagner dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de visibilité payante et durable pour votre site internet. N’hésitez pas à nous contacter pour étudier ensemble votre projet. 

Publié le : 28 juin 2016

Articles relatifs