Comparatif 2016 des CMS Ecommerce

L’offre en matière de solutions logicielles pour créer et administrer un site ecommerce n’a jamais été aussi riche. On compte facilement plusieurs dizaines de CMS Ecommerce sur le marché, avec pour chacun ses avantages et ses inconvénients.

Que ce soit pour développer vous-même votre boutique en ligne depuis un CMS, ou bien faire appel à une agence web pour vous accompagner dans le choix et le déploiement d’un CMS Ecommerce, nous avons jugé utile de vous proposer un panorama des trois CMS Ecommerce les plus utilisés en France pour en mesurer les forces et les faiblesses et surtout vous permettre d’évaluer la solution qui sera la mieux adaptée à vos besoins, vos moyens et vos objectifs.

CMS Ecommerce : état des lieux et comparatif

1 – Prestashop

Avec une part de marché s’élevant à 33,9 %, Prestashop se hisse en tête du classement des CMS Ecommerce les plus utilisés en France (5,34 % à l’échelle mondiale).

Lancée en 2007, cette solution Open Source de création de site ecommerce a la particularité d’être française. Aujourd’hui, on recense plus de 250.000 sites fonctionnant sous Prestashop.

La plateforme, de part sa nature Open Source, propose un vaste choix de thèmes et de plugins. Elle permet donc de modifier le code source selon vos besoins. L’interface de gestion des contenus est quant à elle simple et intuitive, et se rapproche de ce côté de celle de WordPress.

Cependant, Prestashop n’est pas entièrement gratuit, bien au contraire. Les applications et les plugins proposés dans la boutique Prestashop sont vendus à un prix compris entre 30 et 130€. Il faut également souscrire un abonnement pour héberger son site internet (environ 10€ par mois).

Les mises à jour importantes du CMS peuvent également poser des problèmes en matière de bugs et d’incompatibilité avec le thème et les plugins, ce qui peut impliquer un coût non négligeable en termes de maintenance.

En matière d’optimisation du référencement naturel (SEO), Prestashop présente des fonctionnalités natives encore limitées, ce qui implique d’avoir à installer des plugins payants.

Les + :

– Interface simple d’utilisation

– Documentation en français

– Multilingue (40 langues)

– Beaucoup de fonctionnalités de base…

Les – :

– …mais qui alourdissent l’interface d’utilisation

– Solution dédiée uniquement au ecommerce

– Coûts des plugins et des thèmes élevés

– Fonctionnalités limitées car strictement Ecommerce

– Aspect SEO non optimisé

– Temps de chargement en raison du poids élevé du site

– Bugs lors des mises à jour

– Coût de la maintenance

Grille d’évaluation de PrestaShop

Prise en main  : 2/5

Coût : 2/5

Capacité native : 2/5

Score : 2/5


2 – WooCommerceL’avis de Rollingbox : Prestashop est une solution ecommerce ready performante mais qui n’est pas pensée pour réaliser un site vitrine ou un blog. Les clients à la recherche d’une solution globale et flexible se tourneront vers d’autres CMS plus complets (WooCommerce).

Si WooCommerce n’arrive qu’en deuxième position en termes de part de marché des CMS Ecommerce en France, il en va autrement à l’échelle mondiale, puisque le plugin CMS de WordPress y règne en maître (37 % des parts de marché).

Il offre des fonctionnalités de base que l’on retrouve sur tous les autres CMS Ecommerce : gestion de produits, gestion des commandes et de la livraison, modules de paiement…

Les + :

– Prise en main simple et intuitive (interface WordPress)

– Polyvalence

– Plugins et extensions très nombreux

– Grand choix de thèmes

– Prix des thèmes et des plugins

– Optimisation du référencement naturel

Les – :

– Interface en anglais

– Communauté anglophone

– Support payant

Grille d’évaluation de WooCommerce 

Prise en main : 4/5

Coût : 3/5

Capacité native : 4/5

Score : 3,6/5


L’avis de Rollingbox : Selon nous, WooCommerce est clairement la solution idéale pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser WordPress et qui sont à la recherche d’une solution e-commerce polyvalente pouvant se greffer à l’environnement de WordPress pour bénéficier de fonctionnalités éditoriales (rédaction de pages et d’articles type “vitrine”) en plus de la couche e-commerce.

3 – Magento

Lancé en 2008, Magento est une solution logicielle Open Source distribuée sous plusieurs licences : une gratuite (Community Edition) et une payante (Entreprise Edition), cette dernière permettant de bénéficier d’une assistance technique et de l’hébergement de votre site sous la forme d’un abonnement annuel.

Proposant une très grande variété de fonctionnalités (gestion du catalogue, prix, coupons de réduction, promotions…), Magento s’adresse principalement aux projets de sites e-commerce de moyenne et grande envergure. Aujourd’hui, on estime le nombre de sites e-commerce fonctionnant sous Magento à plus de 150.000.

Les + :

– Navigation intuitive

– Gratuit dans sa version Open Source

– Intégration native de nombreuses fonctionnalités

– Optimisation du référencement naturel

Les – :

– Installation lourde

– Gourmand en ressources (nécessite une grande puissance de serveur)

– Pages lourdes qui impliquent un temps de chargement plus long

– Administration complexe (notamment pour la gestion des ventes)

– Nécessite une expertise technique poussée

Grille d’évaluation de Magento 

Prise en main : 3/5

Coût : 3/5

Capacité native 3/5

Score : 3/5


L’avis de Rollingbox :Magento est un CMS e-commerce complet et puissant, mais qui nécessite une véritable expertise technique tant en matière d’administration que de maintenance. A ne pas mettre entre toutes les mains !

Notre classement

WooCommerce : 3,6 / 5

Magento : 3 / 5

Prestashop : 2 / 5 

Vous avez un projet de site e-commerce à déployer ? L’agence web Rollingbox est à votre écoute pour échanger sur votre projet ! 

Publié le : 14 novembre 2016

Articles relatifs