E-commerce : les 5 tendances à connaître et à appliquer !

L’essor de l’e-commerce n’est plus à démontrer, chaque année il gagne un peu plus de terrain. Mais quelles sont les explications d’un tel succès ?

L’essor de l’Ecommerce n’est plus à démontrer. Chaque année il gagne toujours plus de terrain auprès des consommateurs.

Mais quelles sont les raisons d’un tel succès ? Le Ecommerce évolue grâce aux différentes innovations technologiques et aucune évolution n’effraie les consommateurs. Au contraire, les consommateurs modifient leurs habitudes d’achats et s’adaptent rapidement aux évolutions du Ecommerce.

Il est donc important pour un ecommerçant d’avoir un site mais également une stratégie digitale à la pointe des dernières tendances, s’il veut satisfaire des clients toujours plus exigeants.

Rollingbox, agence digitale à Versailles, vous explique les 5 tendances à mettre en application sur votre site ecommerce avant la fin de l’année 2016.

5 tendances à appliquer :

1ère tendance : l’internaute utilise plusieurs supports pour faire ses achats

40% des achats en ligne ont été réalisés via plusieurs devices. Les internautes qui utilisent plusieurs supports, ont 20% de probabilités en plus, d’ajouter des produits supplémentaires à leur commande. Les e-commerçants doivent s’adapter à cette tendance de multi-devices pour satisfaire l’expérience client sur tous les devices : tablette, smartphone, ordinateur…

2ème tendance : L’essor du m-commerce

En 2015, le marché du m-commerce a multiplié son chiffre d’affaires par deux, passant de 3,7 milliards d’euros à 7 milliards d’euros. Les consommateurs réaliseraient ¼ de leurs dépenses en ligne depuis leur mobile.

Le ecommerce en France atteint des records avec notamment un chiffre d’affaires de 36,5 milliards d’euros, en 2015. Le m-commerce a participé à cet essor en représentant 23,6% de ce chiffre d’affaires global.

À l’heure actuelle, la majorité des transactions sont réalisées sur des ordinateurs. Le mobile reste cependant un levier essentiel pour augmenter les conversions sur un site ecommerce mais également dans les boutiques physiques. En effet, le mobile est utilisé pour rechercher des informations sur des produits, comparer les prix, scruter les bonnes affaires. Le mobile peut diriger les consommateurs dans une boutique physique à la suite d’une recherche sur Internet.

Ceci peut vous intéresser : Phygital : définition et tendances

3ème tendance : le web-to-store

51% des consommateurs privilégient un parcours web-to-store, c’est-à-dire qu’ils recherchent en ligne des informations sur le produit avant de l’acheter en magasin. L’enjeu pour les commerçants est de créer une interaction entre les leviers digitaux et les leviers physiques. Le but est de proposer des promotions adaptées selon le canal utilisé. Par exemple, l’envoi de promotion par emailing est idéal pour attirer les internautes dans les boutiques physiques.

4ème tendance : marketing personnalisé

Un message personnalisé et adapté aux besoins du consommateur a de meilleurs résultats qu’un message impersonnel envoyé en masse à 100 000 personnes. Le but du marketing personnalisé est d’analyser le comportement du client pour lui adresser un message individualisé. Pour cela, on étudie les produits qu’il consulte, son panier moyen, les devices qu’il utilise…

Un emailing est personnalisé quand il s’adresse à une personne « Bonjour Monsieur… voici des promotions qui devraient vous plaire ». L’emailing peut, également, mettre en avant des produits récemment consultés par l’internaute. On parle dans ce cas de retargeting.

5ème tendance : La livraison instantanée

L’expérience des consommateurs est importante et ce jusqu’à la dernière étape du processus d’achat, c’est-à-dire la livraison. De plus en plus d’ecommerçants proposent la livraison instantanée, à l’instar d’Amazon qui garantit une livraison sous une heure (Prime Now d’Amazon). Les sites ecommerce utilisant la livraison instantanée développeront un avantage compétitif sûr. 33,3% acheteurs accordent de l’importance à la rapidité de la livraison.

Ne perdez pas de vue que le premier critère de livraison reste de le coût de la livraison, 36,4% des internautes optent pour la solution la moins chère. Pensez à la livraison gratuite !

En cette période cruciale des achats de Noël, mettez toutes les chances de votre côté en adoptant les bonnes méthodes pour votre stratégie d’ecommerce.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez mettre en œuvre l’une de ces tendances ?

Contactez Rollingbox, notre équipe d’experts se tient à votre disposition pour vous aider à optimiser vos performances.

Publié le : 22 novembre 2016

Articles relatifs