Protéger ses données sur Internet en cinq points

Le staff Rollingbox a eu le privilège de suivre la semaine dernière une conférence proposée par des agents de la DGSI sur la sensibilisation à la protection des données sur Internet. Ce rendez-vous très instructif a été l’occasion pour l’équipe de revoir ses fondamentaux en matière de sécurité.

Le but de cet article n’est pas de vous fournir les outils pour devenir un internaute parfaitement anonyme , mais de vous livrer quelques conseils pour améliorer la protection de vos données sur Internet à travers des actions simples mais nécessaires pour vous éviter toute mauvaise surprise.

 

1. Créer des mots de passe uniques et forts

Le mot de passe est un fondement de la sécurité informatique à ne pas négliger. Pourtant, les internautes français ne semblent pas être des adeptes de l’authentification forte, puisqu’ils décrochent la palme d’or des mots de passe les plus vulnérables sur l’ensemble des pays européens. Oups…

Il est vrai que les internautes ont de plus en plus de comptes en ligne nécessitant un mot de passe pour s’y connecter. Cependant, il est plus que déconseillé de n’utiliser qu’un seul mot de passe pour l’ensemble de vos comptes. On préférera à l’inverse employer, dans l’idéal, un mot de passe unique par compte. Si la tâche paraît fastidieuse, vous pourrez utiliser un logiciel de stockage de mots de passe grâce auquel vous pourrez sauvegarder dans un même fichier l’ensemble de vos mots de passe.

En outre, la longueur et la complexité du mot de passe sont deux critères très importants. Plus un mot de passe est long et utilise des caractères alphanumériques et des symboles variés et plus faibles seront les risques de piratage.

 

2. Protéger son smartphone

Beaucoup de personnes ont tendance à oublier d’installer un antivirus sur leur smartphone. Or, il faut garder en tête que la seule différence entre un ordinateur et un smartphone est la fonctionnalité téléphonique offerte par ce dernier. Il vous faudra donc installer un logiciel antivirus pour protéger votre smartphone contre les attaques virales. Des logiciels gratuits tels qu’Avast permettent de protéger son smartphone efficacement.

 

3. Chiffrer son ordinateur

Vous êtes souvent en déplacement professionnel ? Alors vous avez tout intérêt à crypter  le disque dur de votre ordinateur portable pour protéger vos données sensibles en cas de perte ou de vol. Il existe de nombreux logiciels de cryptage, gratuits ou payants. L’un des plus répandus est Bitlocker, disponible gratuitement dans les systèmes d’exploitation Windows depuis Vista. Ce conseil s’applique également à votre smartphone.

 

4. Gare aux clés USB !

Les clés USB sont elles aussi la cible des pirates. Saviez-vous que le simple fait de connecter votre clé au port USB d’un ordinateur pouvait suffire à ce qu’un logiciel malveillant face son oeuvre et introduisent des programmes malveillants ?

C’est pourquoi il est vivement conseillé d’utiliser une clé USB dédiée à chaque rendez-vous si vous êtes amené à la connecter à un poste informatique. Vous veillerez également à supprimer vos données après chaque rendez-vous. L’ajout des documents dans la corbeille ainsi que le formatage des données ne suffiront pas à supprimer les fichiers en cache. Des logiciels tels que Eraser vous aideront à « nettoyer » votre espace de stockage.

 

5. Nettoyer son navigateur

Si vous êtes amenés à télécharger des programmes ou des applications depuis internet, assurez-vous que le site internet qui héberge le lien soit digne de confiance.

Il n’est en effet pas rare de voir des programmes malveillants du type Adware, toolbar, PUP/LPI (programmes potentiellement indésirables) et hijackers (détournement de page d’accueil) agissant à la manière d’un virus informatique s’installer sans votre accord lors du téléchargement d’un programme. Ce type de programmes se manifeste par un lancement automatique à la place de la page d’accueil de votre navigateur par défaut, et par l’ouverture de manière intempestive de fenêtres pop-up et de redirections indésirables, qui ont pour effet de ralentir l’exécution des tâches voulues. Si vous avez constaté ce genre de « symptômes » lorsque vous ouvrez un navigateur web depuis votre pc, c’est que votre ordinateur est probablement infecté par un logiciel indésirable. Pas de panique, il existe des logiciels gratuits qui vont vous permettre de vous débarrasser de cette nuisance. Parmi ceux-ci, on peut citer AdwCleaner (pour éradique les malwares), Ccleaner (pour supprimer les fichiers en cache et les cookies) ou encore ZHPcleaner (pour supprimer les redirections).

Publié le : 23 janvier 2015

Articles relatifs