WordPress : La version 5.0 est disponible !

La nouvelle version de WordPress vient d’arriver et elle est disponible au téléchargement !  Très attendue par certains et redoutée par les autres, la question taraude : Devez-vous mettre à jour votre CMS maintenant ? Rollingbox vous en dit plus…

Nouvelle mise à jour disponible en ligne

Eh oui… Après moult débats autour de la date de sortie de cette nouvelle version, le couperet est tombé. Mercredi, c’est le fondateur de WordPress Matt Mullenweg qui a officialisé le lancement du WordPress 5.0, disponible officiellement depuis hier. Les développeurs du CMS ont considéré que la stabilité était suffisante pour que WordPress 5.0 soit enfin déployé. Indépendamment de cela, certains membres de la communauté ont tout de même estimé que cette sortie était quelque peu précipitée, étant donné le nombre de bugs non-fixés à ce jour…

Quelles nouveautés pour la version 5.0 ?

La grande nouveauté de la cinquième version de WordPress c’est le nouvel éditeur de texte : Gutenberg. Il va radicalement changer la manière dont les rédacteurs conçoivent leurs articles. En effet, cette nouvelle version est basée sur l’utilisation des blocs. La personne qui rédigera des articles pourra insérer différents blocs dans le back-office et les personnaliser. En tout, 16 types de blocs sont inclus à WordPress 5.0 par défaut : paragraphe, titre, citation, image, galerie, vidéo, audio, fichier, code, bouton, liste, embed…

WordPress cherche ainsi à faciliter la création de contenus pour les personnes qui ne maîtrisent pas les subtilités du langage HTML et CSS puissent s’y retrouver. Le principe du WYSIWYG (what you see is what you get – composer visuellement le résultat voulu) est poussé à son paroxysme, avec une interface très épurée qui devrait surement perturber les utilisateurs historiques de WordPress, beaucoup plus dense. Mais Gutenberg n’est pas la principale nouveauté de WordPress 5.0… Si vous mettez à jour votre CMS, vous découvrirez aussi Twenty Nineteen, le nouveau thème par défaut sur WordPress 5.0. Cette nouvelle version facilite aussi la connexion à des API et renforcer la sécurité. Un très bon point !

Devez-vous mettre à jour votre WordPress ?

Attention, le nouvel éditeur WordPress va modifier votre manière de créer vos articles, mais également impacter la manière dont ils s’affichent en ligne. Il est donc conseillé de passer par une phase de pré-production et créer un brouillon qui comporte l’ensemble des blocs proposés par WordPress. Cela vous donnera l’opportunité de  vérifier – via l’aperçu WordPress – le comportement de chacun des blocs proposés par le CMS. Vous devrez peut-être modifier certains éléments de votre CSS pour que tous les types de blocs s’affichent comme ils sont censés s’afficher, ou comme vous le souhaitez… Pensez donc avant de mettre à jour WordPress 5.0 sur votre site en production, de faire la mise à jour sur une version de test et d’aller voir le rendu des anciens articles. Essayez de consulter des articles différents, qui intègrent différents types d’éléments, qu’il s’agisse du texte, des titres, des images ou des contenus tiers type embed. Cela évitera les mauvaises surprises ! Vous pourrez observer rapidement si votre template doit être adapté avant de cliquer sur le gros bouton bleu « Mettre à jour maintenant ».

Pour infos, WordPress 5.0 intègre encore quelques petits « bugs », vous n’êtes donc pas obligés de vous précipiter sur cette mise à jour – mais il est tout de même conseillé de s’y pencher rapidement, étant donné les répercussions que pourrait avoir Gutenberg sur votre site. Le temps de tout vérifier, de nombreux bugs auront sans doute été résolus.

Peut-on rebasculer sur l’ancienne version ?

Pas de panique, rien n’est irréversible ! Même si cette version est beaucoup plus sécurisée et que nous vous engageons à la mettre à jour, vous pouvez aussi réactiver l’ancien éditeur. Un plugin officiel est disponible, il sera maintenu jusqu’en 2022 ! On vous explique tout sur ce tutoriel : réactiver l’éditeur classique sur WordPress. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la mise à jour WordPress, n’hésitez pas à nous solliciter !

Publié le : 7 décembre 2018

Articles relatifs